Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

LES CHIENS D'ASSISTANCE POUR LES GENS SOUFFRANT DE TROUBLE DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

 

Honorables sénateurs, l'état de stress post-traumatique est un trouble silencieux qui touche des milliers de nos anciens combattants et de nos intervenants d'urgence.

L'état de stress post-traumatique est un trouble silencieux qui touche des milliers de nos anciens combattants et de nos intervenants d'urgence.

Il y a quelques années, bien peu de gens savaient ce qu'est le trouble de stress post-traumatique; nous commençons à peine à en comprendre les causes et à apprendre comment on peut traiter les gens qui en souffrent. Je parle en toute connaissance de cause. Je me rappelle la première blessure par balle que j'ai vue. Je revois, encore à ce jour, la figure du garçon et ce qu'il portait. Ce n'est qu'un aperçu de ce que vivent les gens qui souffrent du trouble de stress post-traumatique.

Lundi, j'ai eu l'honneur de présenter aux élèves de l'école régionale de Port Elgin deux anciens combattants de l'Afghanistan, le caporal Langevin et le sergent Murray. Les deux militaires étaient accompagnés de leurs chiens d'assistance pour les personnes en état de stress post- traumatique, Hank et Vivian. Les enfants ont participé avec enthousiasme à la période des questions. Ils ont semblé vraiment comprendre l'importance d'être conscient que le trouble de stress post-traumatique existe réellement et qu'il peut toucher n'importe qui.

Les chiens d'assistance sont un excellent exemple des moyens que nous trouvons pour aider les gens aux prises avec le trouble de stress post- traumatique. Hank et Vivian ont été spécialement dressés par un organisme qui aide les anciens combattants à surmonter cette maladie

débilitante. Un grand nombre de chiens d'assistance spéciaux viennent de refuges locaux. Les maîtres-chiens m'ont dit que ces animaux deviennent d'excellents chiens d'assistance parce qu'ils comprennent ce que c'est que d'être seul et d'avoir peur, et ils savent comment on se sent quand on est traumatisé.

Chers collègues, nous devons soutenir les anciens combattants et aider les gens à comprendre que le trouble de stress post- traumatique peut toucher n'importe qui, n'importe où. L'âge, le sexe et le travail n'ont rien à voir. Tout le monde peut être frappé. Si nous parlons ouvertement de ce trouble, nous pourrons comprendre de quoi il en retourne et aider ceux qui en sont atteints à obtenir l'aide dont ils ont besoin. Je vous invite à vous joindre à moi pour soutenir les anciens combattants qui souffrent de ce trouble. Appuyons les groupes comme Wounded Warriors, qui procurent des chiens d'assistance à ces personnes et à leurs familles.