Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

LE MOIS NATIONAL DE LA SENSIBILISATION A L'ADOPTION

 

Honorables sénateurs, chaque année, des milliers de familles au Canada ouvrent leur cœur et leur foyer à des enfants dans le besoin.

L'adoption peut changer profondément la vie d'un enfant. Peu importe les problèmes qui peuvent pousser quelqu'un à donner un enfant en adoption, nous sommes toujours reconnaissants aux familles canadiennes qui font preuve de bonté et d'ouverture en adoptant un enfant. Tous les jours, des enfants des quatre coins du monde sont remis à des familles canadiennes généreuses, accueillantes et attentionnées.

Le mois de novembre est le Mois de la sensibilisation à l'adoption, et il est important que nous rendions hommage aux familles enrichies par une adoption.

J'ai bon espoir qu'encore plus de Canadiens envisageront la possibilité de poser ce geste d'une bonté et d'une générosité incommensurables. À l'heure actuelle, plus de 30 000 enfants sont en attente d'adoption au Canada.

Les familles d'accueil offrent un refuge temporaire à des enfants qui traversent une période difficile et sont une source de réconfort inestimable pour les enfants dans le besoin. Il manque à cette situation le caractère permanent de l'adoption, et c'est donc difficile à vivre, tant pour les enfants que pour les familles d'accueil. Nous devrions nous rappeler tout ce qu'elles font et que, souvent, elles reçoivent des allocations et des ressources bien insuffisantes.

Ce dont les enfants ont besoin, toutefois, c'est d'un foyer permanent. Ils doivent savoir que leur famille les soutiendra, les aimera et les gardera dans son cœur pour toujours. Même arrivés à l'âge adulte, nous avons tous besoin d'un réseau de soutien solide; c'est justement ce que l'adoption peut procurer à ces enfants.

Honorables sénateurs, je vous prie de vous joindre à moi et de reconnaître les services inestimables que les parents adoptifs fournissent, non seulement aux enfants qu'ils accueillent dans leur famille, mais aussi à la collectivité et au monde entier.

Aucun enfant ne devrait se sentir non désiré ou pas aimé.

J'invite toutes les familles qui ont de la place dans leur vie et dans leur cœur pour un enfant de plus à envisager l'adoption.