Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

LA SEMAINE NATIONALE DES SOINS INFIRMIERS

 

Honorables sénateurs, à l'occasion de la Semaine nationale des soins infirmiers cette année, je prends la parole pour reconnaître le travail du personnel infirmier.

Le 12 mai marque l'anniversaire de Florence Nightingale, qui reste la référence pour les infirmières. En son honneur, nous célébrons aujourd'hui la Journée internationale de l'infirmière et prenons quelques instants pour réfléchir aux réalisations de ses successeurs, les infirmières désintéressées et dévouées qu'on néglige souvent de remercier et d'apprécier.

Mme Nightingale est allé à l'encontre de l'opinion publique de son époque en servant pendant la guerre de Crimée; elle et une équipe d'infirmières ont travaillé dans des hôpitaux militaires de la Turquie, où elles ont été témoins de conditions épouvantables. Leurs interventions ont sauvé de nombreuses vies et, plus important encore, ont sensibilisé la population au fait que la profession d'infirmière sauve des vies.

Chaque jour, les membres du personnel infirmier font plus que leur devoir et prennent soin des gens au moment où ils sont les plus vulnérables. Tant au moment de la naissance qu'à celui de la mort, le personnel infirmier est fidèle au poste, nous aide et nous guide pendant ces périodes de transition difficiles.

Dès la naissance et jusqu'à la mort, les infirmières nous apportent leur soutien, nous guident et facilitent la transition dans les moments difficiles.

 Les nombreux efforts désintéressés des infirmiers et des infirmières passent souvent inaperçus aujourd'hui. Ces gens dévoués et charitables choisissent d'exercer une profession exigeante qui nécessite de travailler de longues heures selon un horaire ingrat. Malgré cela, l'enthousiasme qu'ils manifestent pour leur travail ne se retrouve dans aucune autre profession.

Lorsqu'on tombe malade, la première personne que l'on voit est souvent une infirmière. Le personnel infirmier veille sur les malades pendant les longues heures de la nuit. Il les soutient tout au long de leur convalescence, et ce, parfois pendant des mois, voire des années. Les infirmiers et infirmières sont présents à notre naissance et à notre mort. Ils sont au front avec nos militaires. En fait, bon nombre de familles sont rassurées d'apprendre qu'un infirmier ou une infirmière était aux côtés de leur proche, là-bas, lorsqu'il était blessé ou sur le point de mourir.

Les infirmiers et les infirmières sont présents dans les collectivités isolées où on ne trouve aucun hôpital ni médecin. Ils s'emploient à améliorer les soins de santé, à réduire le coût des soins offerts, à faire la promotion de la sécurité des patients, à informer la population et à soutenir l'innovation et la recherche. Le slogan de cette année résume tout : « Les soins infirmiers : on ne peut s'en passer!»

Le Canada compte 270 000 infirmières et infirmiers certifiés, qui influencent chaque jour la vie des Canadiens.

Je vous invite à souligner avec moi la Semaine nationale des soins infirmiers et l'apport des infirmières et des infirmiers dévoués qui travaillent sans relâche.

Je vous invite à vous joindre à moi pour marquer cette semaine bien spéciale et célébrer la contribution de ces hommes et de ces femmes dévoués et sans pareil.